Tipat bantal war

La guerre du riz gluant: une tradition unique à Bali

 

Ce 15 octobre 2016 se déroulera une tradition unique en son genre qui est hautement liée à la vie des habitants du village de Kapal (Bali) uniquement. On appelle ce rituel la guerre du tipat/bantal qui tombe toujours lors du quatrième mois du calendrier Balinais.  Cette tradition consiste de jeter  des gâteaux de riz gluant pour remercier les dieux d'avoir créé la vie sous toutes ses formes ainsi que pour la bonne récolte du riz. Apprenez en davantage en poursuivant la lecteur de notre article ...

QU'EST CE QUE LA GUERRE DU TIPAT/BANTAL ?

Le tipat est du  riz cuit gluant enveloppé dans une feuille de cocotier et il est de forme carré tandis que le bantal est la même chose mais de forme cylindrique.

Ensemble le tipat et le bantal symbolisent l'énergie masculine et féminine dans l'univers. Homme et femme, jour et nuit etc. Un concept de dualisme, l'énergie créatrice de la vie connue dans l'hindouisme sous les noms de Purusha et Predhana. La rencontre de ces 2 est considérée comme étant à l'origine de la création de tout ce qui vit et pousse.

 

 

Tipat et bantal

Le tipat et bantal 

Avant cette guerre de tipat-batal les villageois de Kapal se réunissent au temple du village pour prier en remerçiant pour les bonnes récoltes du riz et la nourriture reçue. Une fois la cérémonie faite alors dans la cour du temple les hommes sont divisés en 2 groupes chacun armés de tipat et de bantal qu'ils jettent en l'air vers l'autre équipe. Ainsi l'énergie masculin et féminine se rencontrent. Puis la bataille se poursuit dans la rue. 

Cette guerre représente aussi l'importance de la nourriture dans la vie car ce que nous faisons tout le long de notre vie est justement de combler ce besoin de nourriture.

Une fois la guerre finie les restes de tipat et bantal qui sont à terre sont ramassés pour être brulés dans les champs pour la prospérité du village et espérer de bonnes récoltes à venir. 

 

D'OU CETTE CROYANCE VIENT-ELLE ?

Au village de Kapal il est interdit de vendre le tipat car dans ce contexte le tipat est considéré comme étant représentatif de l'énergie sacrée.

 

L'histoire de cette tradition de guerre de tipat/bantal est racontée dans des manuscrits en forme de palme. On vous donne la version simplifiée car dans la version originale beaucoup trop de noms qui vous feraient vous perdre dans l’histoire :

 

Shri Asta Sura Ratna Bhumi Banten fut "couronné" roi de Bali en remplacement de son frère qui mourut en 1337.

Le nouveau roi ordonna de rénover le temple Khayangan Purusada au village Kapal. Malheureusement le village connu une sécheresse, toutes les recoltes périrent et les villageois souffraient de la famine, de maladies ce qui causa une situation chaotique au village.

A cause de cette situation le roi demande aux dieux une solution en allant méditer au Khayangan Bhatara Purusada. A ce moment la il entendit la voix divine de Hyang Siwa Pasupati qui lui dit de faire une procession de Aci Rah Pengangon en offrant du tipat et bantal symboles du Purusha et Predhana (sources de la vie) car cette source n'existait plus au village Kapal. Par la suite tout alla mieux au village. 

Le roi retourna dans son palais à Batu Anyar connu aujourd'hui sous le nom de Bedulu (à Gianyar). Malheureusement peu de temps après Bali fut conquis par l'empire Majapahit.

 

 

traditions