Anggit rizkianto ur gwaxhuos unsplash

Le drapeau Indonésien, toute une histoire

L'Indonésie est ce beau archipel constitué de 16 056 îles et qui avec sa surface fait 4 fois la taille de la France. Ce pays a connu la colonisation pendant des années et a dû attendre sa déclaration d'indépendance en 1945 pour pouvoir faire flotter son drapeau dont les origines sont plus anciennes que vous pouvez le croire ...

Tout d'abord parlons d'un fait qui vous fera sourire c'est que le drapeau Indonésien est similaire à celui de la Pologne, de Singapour, il est identique à celui d'Alsace, au drapeau de Hesse (un état allemand) et à celui de Monaco (à part le ratio).  

 

1. Origines du drapeau 

Selon l'histoire le drapeau Indonésien trace son origine selon un mythe Austronésien symbolisant la mère nature et le père qui est le ciel. C'est pourquoi le rouge et blanc apparaissent sur beaucoup de drapeaux à travers l'Austronésie de Tahiti, Indonésie, Madagascar. On raconte même que les couleurs rouge et blanc étaient utilisées comme étandard de royaume durant l'ère Majapahit (13ème siècle) et même bien avant durant l'ère de Kediri. L'application du textil rouge et blanc

Origine alternative

Il y a aussi une autre histoire du drapeau Indonésien qui aurait une relation avec le drapeau Hollandais. Sous la colonisation Hollandaise toutes les administrations utilisaient le drapeau Néerlandais (rouge, blanc, bleu). Le drapeau Indoneésien était interdit. Pour symboliser l'intention de faire partir les Hollandais les nationalistes Indonésiens et les mouvements indépendants ont déchiré le drapeau Hollandais en séparant la couleur rouge et blanche de la couleur bleue. Un incident de déchirement fameux du drapeau "L'hôtel Yamato" s'est déroulé le 19 septembre 1945 en haut de l'hôtel Majapahit à Surabaya où de jeunes révolutionnaires Indonésiens ont déchiré la partie bleue du drapeau Hollandais dressé à cet hôtel en échange du drapeau Indonésien dans la foulée de la bataille de Surabaya. La raison principale était que le bleu du drapeau Hollandais était vu comme "le sang bleu" de l'aristocratie Hollandaise. Inversement la couleur rouge représentait le sang versé durant la guerre d'indépendance et le blanc pour la pureté des Indonésiens. 

 

2. Le drapeau de défi

En 1922, le drapeau rouge et blanc fut banni par les Hollandais car il était le symbole des activistes Indonésiens revendiquant leur désir d'indépendance du colonialisme Hollandais. Malgré cela le drapeau flotta en 1928 à Java par les nationalistes pour représenter la campagne d'indépendance des Indonésiens. 

 

3. Le drapeau de déclaration

Le drapeau fut officiellement adopté le 17 août 1945 flottant à l'extérieur de la maison du président Soekarno quand il a publiquement déclaré l'indépendance de l'Indonésie. Ce drapeau original Indonésien était hissé chaque année jusqu'en 1968 avant d'être remplacé. A cause de sa fragilité il a depuis été rangé au palais présidentiel. 

 

4. Le drapeau aux 2 couleurs

La moitié rouge représente la vie physique permanente pour le courage et le sacrifice. La partie blanche représente l'âme humaine qui se tient pour la pureté et la paix. Unifier ces 2 couleurs représente un être humain entier. Il symbolise aussi l'esprit de l'Indonésie pour échapper au colonialisme.

Traditionnellement, presque tous les Indonésiens utilisent depuis toujours le rouge et le blanc comme couleurs sacrées. Elles représentent la couleur du sucre, qui est de couleur rouge comme le sucre de palme et blanche comme le riz. Les deux (riz et sucre) sont les composants communs de la cuisine indonésienne quotidienne. 

 

5. La levée du drapeau

Pour commémorer ce jour spécial d'indépendance les gens travaillant dans les administrations font la cérémonie de lever du drapeau Indonésien le 17 de chaque mois. Dans les écoles c'est chaque lundi qu'ils le font. 

 

6. Le drapeau avec un nom

Le nom du drapeau Indonésien est Sang Merah Putih (le rouge et blanc). Il est aussi connu sous le nom de Sang Dwiwarana (le bicolore) ainsi que Sang Saka Merah Putih (le noble rouge et blanc) mais ce dernier fait référence au drapeau Pusaka qui est le premier drapeau original lors de la déclaration d'indépendance en 1945.

 

7. Cérémonie du 17 août 

Le 17 août est une journée remplie de festivités et de célébrations. La préparation de la cérémonie du jour de l’indépendance commence bien à l’avance. Les bâtiments du palais du Président sont décorés en rouge et blanc. Le 17 août, la communauté indonésienne assiste à la cérémonie du drapeau au Palais national. La cérémonie du drapeau est également retransmise en direct à la télévision dans toute l'Indonésie. Le drapeau national est hissé par les Paskibraka, les leveurs de la force. Paskibraka est un raccourci pour Pasukan Pengibar Bendera Pusaka. Paskibraka a été formée en 1946, lorsque la capitale indonésienne a été déplacée de Jakarta à Yogyakarta.

 

8. L'hymne du drapeau Indonésien

En fait, l'hymne national est «Indonesia Raya», ce qui signifie Grande Indonésie. La chanson a été composée en 1928, sa naissance a marqué le début des mouvements nationalistes indonésiens. Elle a été introduite par son compositeur, Wage Rudolf Supratman. mais le drapeau rouge et blanc a son propre hymne national appelé Berkibarlah Benderaku ou Flutter on, Oh my Flag. Cette chanson a été créée par la grande compositrice : Madame Soed. Saridjah Niung, mieux connue sous le nom de Mme Soed, est née le 26 mars 1908 à Sukabumi (Java occidental). Elle est musicienne, professeure de musique, auteur-compositeur, radiodiffuseur, dramaturge. Les chansons qui ont été créées par Mother Soed sont très célèbres dans le domaine de l'éducation préscolaire. L'histoire de la chanson a commencé dans la soirée du 21 juillet 1945 après que Mme Soed a constaté la persistance Jusuf Ronodipuro, un chef de bureau RRI (Radio Republik Indonesia) avant la première agression de l’armée néerlandaise. En 1947, lorsque Jusuf Ronodipuro, âgé de 33 ans, refusa les ordres sous la menace d'armes de l'armée néerlandaise qui demanda le drapeau rouge-blanc levé. Jusuf Ronodipuro n’a pas eu peur du tout et a répondu par une menace sarcastique. Par conséquent, le sarcasme de Jusuf Ronodipuro a inspiré la naissance d'une chanson de lutte qui est Berkibarlah Benderaku.

 

Suivez notre page Facebook Bali Revepour ne pas manquer nos dernières actualités.

Traditions & société