Fishing boats 1920479 960 720

Jukung : le féroce bateau traditionnel balinais

 

Sur de nombreuses plages de Bali ou au large de celles-ci vous pourrez y voir les fameux bateaux de pêche appelés " jukung " et qui attirent le regard par leurs couleurs vives, leur voile triangulaire et surtout la forme de leur avant avec ces yeux et bouche qui donnent un aspect de poisson à ce bateau à balancier incroyable. N'allez pas croire que cette allure de poisson est juste pour faire joli, car à Bali il se cache toujours quelque chose de symbolique, rien n'est laissé au hasard. Découvrez donc pourquoi ces jukung ont une telle allure et d'autres faits intéressants à leur sujet. Ainsi la prochaine fois que vous apercevrez un de ces bateaux vous les verrez forcément sous un autre jour.

Le bateau traditionnel jukung est en majorité utilise pour la pêche. Les pêcheurs s'aventurent la nuit sur les mers côtières et retournent à terre au petit jour pour aller vendre leur prise aux marchés et restaurants. Cependant le tourisme s'est immiscé et dorénavant certains pêcheurs proposent aux touristes des tours en jukung pour aller pêcher, en même temps cela est bien pour le voyageur qui peut vivre une expérience unique avec un local et ce dernier peut ainsi élever un peu son niveau de vie. A part les sorties pêche avec les touristes les pêcheurs organisent aussi des sorties snorkeling, surf ou pour voir le coucher de soleil.

 

La plupart des jukung sont pas bien grands ce qui permet une mise à l'eau facile ou encore de les déposer sur le sable. Ils mesurent environ 5 mètres de long et ont une profondeur d'environ 50 cm, ils peuvent accueillir à leur bord 2 à 3 personnes. De plus grands jukung existent mais ceux ci ont surtout été construits pour amener les touristes plonger. On pourrait penser que l'histoire du jukung s'arrête la et n'a rien d'extraordinaire et pourtant il vous suffira de poursuite votre lecture pour comprendre où on veut en venir. 

 

Lorsqu'un pêcheur decide de construire un nouveau jukung il doit suivre des règles religieuses strictes. Tout d'abord il faut que le pêcheur choisisse le bois qui servira à la construction de son bateau en général sont utilisés le bois de Belalu ou l'arbre Camplung qui est idéal car léger et solide. Puis il faut couper l'arbre seulement à une date auspice en rapport avec l'ancien calendrier Balinais puis la construction ne peut commencer qu'à une date spéciale qui est favorable. Tous les membres de la communauté de pêcheurs offrent leur savoir faire pour aider dans la construction du jukung, l'entraide et l'esprit de communauté étant une des bases de la société balinaise hindoue. 

 

La majorité des jukung sont uniques par leur dimensions puisque ceux ci sont construits selon la morphologie de leur propriétaire ! Les Balinais croyant fortement qu'il faut harmoniser l'environnement physique et le monde spirituel et ces mesures du corps permettent ainsi d'équilibrer le tout. Tout comme le corps humain le jukung n'est pas symétrique, les bambous flotteurs qui sont attachés de chaque côté par exemple ne sont même pas parallèles ce qui donne au bateau sa stabilité quand il va au grand large. 

 

Une fois que la construction du jukung a été achevée (en général cela prend 2 à 3 semaines ) et peint de couleurs vives il aura alors le droit à une cérémonie de bénédiction avant de pouvoir être utilisé.  L'avant du bateau qui ressemble à une tête de poisson avec ces yeux et cette bouche est en fait la représentation de gajah minah (le poisson elephant) avec ses yeux féroces pour éloigner le mal. L'esprit du gajah minah a un peu comme le rôle de compas, il est censé posséder la vision de nuit et guider le jukung dans toutes sortes de conditions météos.

 

Voila maintenant vous savez tout du fameux jukung et le verrez désormais sous un nouveau oeil la prochaine fois que vous le verrez !

 

Jukung : le féroce bateau traditionnel balinais

traditions