Paranormal à Bali : magie noire et spectres

Leak 2

Le fameux Leak 

 

A Bali vous verrez de nombreuses cérémonies religieuses mais derrière cette image de Bali se cache un sujet tabou : la magie noire et les esprits maléfiques. Et oui sur cette ile si attrayante par sa culture on a du mal à penser que cela puisse exister. Et pourtant nombreux sont les Balinais à toujours y croire ou qui connaissent toujours une histoire de personne ayant été victime de magie noire ou ayant vu un spectre. Moi même je connais des personnes qui connaissent des personnes qui ont ...

LIEUX DE MAGIE A BALI

La magie noire comme de nombreux endroits dans le monde est utilisée pour des motifs de jalousie, vengeance, colère etc. Les Balinais sont très superstitieux et croient aux démons. Par exemple les offrandes posées à terre avec un peu de riz/bonbon/gâteau ou même cigarette sont là pour apaiser les démons. Parlez aux Balinais de magie noire ou de spectres et tout de suite ils se referment sur eux même car ce sujet est tabou, ici on n'en parle pas pour plaisanter, on prend cela très au sérieux.

 

Avant les années 1970 lorsque le nom de la ville de Sanur était évoqué les Balinais associaient alors cette ville à la magie noire. Tout Bali sait que Sanur abrite des personnes la pratiquant. Il n'était pas rare qu'à cette époque il y ait des rumeurs selon lesquelles il y avait une "guerre" entre les maitres de magie noire de Sanur et ceux du village de Kamasan à Klungkung à certaines périodes. Mais de nos jours Sanur a perdu cette réputation.

 

Par contre un autre lieu qui est craint par de nombreux Balinais pour son angker (puissance mauvaise) est l'ile de Nusa Penida. Nous croyons que tout Balinais doit au moins faire une fois dans sa vie un pèlerinage sur cette ile pour visiter un temple spécifique : le Pura Dalem Penataran Pede dont l'énergie procure un équilibre négatif avec l'énergie positive divine. Ce temple possède un sanctuaire, source de pouvoir pour ceux qui pratiquent la magie noire et lieu de pèlerinage pour ceux qui cherchent à se protéger du mal et de la maladie.

Il y a fort longtemps Penida était habitée par des démons, mauvais esprits dont un des plus craints dans la mythologie locale : Jero Gede Macaling le roi des démons qui a inspiré la danse Barong landung. Ce démon originaire du village de Batuan (Bali) fut exilé à Nusa Penida car on lui reprochait d'être le responsable de maladies et de désastres. On raconte qu'il vient toujours de temps à autre à Bali pour y faire des dégâts.

 

Vous l'aurez compris les Balinais craignent mais respectent les démons car il est essentiel pour les Balinais qu'il y ait toujours un équilibre pour tout.

ESPRITS "MALEFIQUES"

A Bali chaque chose a sa place et afin d'avoir une harmonie entre les 2 mondes les frontières doivent être claires. Ainsi avant chaque construction une cérémonie religieuse doit être faite pour relocaliser les esprits avant que la construction ne commence. Cependant avec le développement que connait l'ile de Bali les esprits sont disloqués et comprimés dans des espaces plus petits. Cela crée un déséquilibre dans le monde surnaturel : l'humain prend l'environnement des esprits, surtout les rivières et forets qui sont leurs routes et maisons. De plus en plus au bord des rivières sont construites des villas/maisons qui souvent n'ont soit pas d'autels ou ne font pas d'offrandes, cela pose problème. Les " Gens de la rivière " sont donc dérangés car ils se retrouvent alors sans maisons...

 

Les tanya sont les esprits qui habitent les rivières et ravins. On raconte qu'ils sont très actifs durant la journée où ils prennent une apparence humaine dans les villages. Ils nous ressemblent sauf qu'ils n'ont pas de renfoncement entre les narines et la lèvre supérieure.

Petite anecdote : un jour que j'étais enfant je jouais à la rivière avec mes cousins. En fin d'après-midi nous sommes rentrés chez nous, c'est alors que je me suis rendu compte avoir oublié ma serviette. Mes parents étaient fâchés et voulaient que j'y retourne sauf que je ne voulu pas : bien trop peur des esprits de la rivière qui sortent dès la fin de journée. Le lendemain matin nous sommes donc retournés avec mes cousins la récupérer: celle ci était très bien étalée sur une pierre, trop parfaitement. Nous avions peur qu'au moment de  prendre ma serviette celle ci envoutée nous attrape et s'enroule autour de nous. Nous avons donc décidé de jeter des pierres sur elle pour voir si quelque chose se passait. Et devinez quoi ? Ben rien ... j'ai donc pu prendre tranquillement ma serviette oubliée.  

 

Il y a aussi les memedi des humanoïdes aux cheveux rouges qui demeurent dans de grands arbres et des bosquets de bambous près des villages. On dit aussi qu'ils volent des enfants. Les parents avaient l'habitude de menacer les enfants que les memedi les prendraient si ils se comportaient mal.

 

Les tuyuls sont des esprits d'enfants malicieux. On raconte que des gens envoient des tuyuls pour s'introduire dans des maisons ou magasins pour dérober de l'argent. C'est pourquoi bien souvent lorsque nous gardons des sous de côté nous mettons un petit miroir sur cet argent ainsi si un tuyul vient pour nous voler il verra son reflet et croira être en compagnie d'un autre tuyul avec qui il s''amusera, dancera etc.

 

Les Dete ou Moro eux peuvent prendre l'apparence d'animaux réels ou mythiques et avant d'en rencontrer un une odeur bizarre se dégage.

LE FAMEUX LEAK : MAGIE NOIRE EN COURS ...

Le Leak = leyak en français est très redouté par les Balinais. 

 La journée il a l'apparence d'humain et ne se transforme que le soir : oiseau, singe, un corps sans tête avec ses organes qui sortent, rangda etc. Le corps physique du leak quant à lui reste dans le lit. Certains Balinais qui s'attardent vers minuit racontent avoir déjà rencontré ce qu'ils pensent être un leak flottant dans l'air et s'amusant à faire peur. On raconte que la nuit il se rend  dans les cimetières pour chercher des organes d'humains enterrés afin de les utiliser pour faire des potions magiques; c'est grâce à celles-ci u'il se transforme en ce qu'il veut. On dit même que si cela est nécessaire le leak peut prendre des organes sur des personnes en vie ou même rechercher des femmes enceintes afin de boire le sang des bébés qui sont in vitro afin de régénérer ses pouvoirs.

La forme la plus commune du leak est avec une longue langue et des dents aiguisées. Certains disent que la magie du leak ne fonctionne qu'à Bali et que ce démon ne peut donc être trouver qu'ici. On raconte aussi que lorsqu'on réussi à le tuer le corps humain de ce spectre il mourra dans son lit sans blessure ou maladie apparente et certains interprèteront ces signes pour en conclure que la personne décédée était un leak dans sa vie. Aussi il s'attaque surtout aux membres de sa famille car s'en prendre à des gens extérieurs à celle-ci demande un savoir très poussé.

 

Le leak est en fait un des enseignements de la mysticité balinaise. A la base le leak est fait pour aider les gens mais il fut utilisé par certains afin de blesser des personnes. A Bali il y a donc le leak de magie blanche et le leak de magie noire. Nous croyons que les personnes pratiquant le leak de magie noire auront de grandes souffrances en ayant 1 000 réincarnations sur terre. 

Les leak aiment en général déranger les enfants, errer la nuit et par moment ils peuvent aussi se battre entre eux non pas à cause d'un conflit mais juste pour prouver celui qui est le plus fort. La nuit, dans le ciel on dit pouvoir apercevoir le combat entre leak sous forme de fragments de feu comme une étoile filante. Le leak qui perd le combat sera alors longtemps malade ou mourra suite à une hémorragie. 

Les personnes les plus sensibles pour reconnaitre un leak sont les bébés qui se mettront à pleurer si il passe non loin de là. Les bébés sont très à risque aux attaques de leak surtout avant leurs 3 mois balinais, c'est pour cela que souvent on place sur leur front un morceau d'échalote. Nous croyons qu'ainsi l'odeur dégagée aidera à garder éloignées du bébé les forces négatives.

En tout cas la pratique du leak reste très mal perçue car nous ne nous rendons pas compte qu'il s'agit en fait d'une sorte de science qui tombée entre de mauvaises mains devient  dangereuse car à la base ce n'est pas le but du leak.

EXEMPLES : AUTRES MAGIES NOIRES A BALI

Pengasih-asih: compassion affectueuse est une magie noire utilisée pour conquérir le cœur de la personne aimée. On l'utilisee à travers différents objets envoutés : bague, ceinture etc cependant cela n'aura aucun effet sur quelqu'un qui a une grande foi. 

 

Cetik cetik : empoisonner une personne via la magie noire. Cetik est de la nourriture intoxiquée qui ne peut être vue que par les 6 sens. Cette science de magie noire est contrôlée avec l'esprit et peut attaquer la victime en général lorsqu'il y a une fête. La personne ciblée par cette magie noire peut ne pas être atteinte si elle a la foi ou si son âme n'est pas en désarroi. 

Il y a 2 sortes de cetik : celui à effet immédiat et celui à effet sur le long terme (environ 6 mois). Afin d'éviter d'être victime du cetik lors de festins les Balinais font typiquement certaines choses comme : mettre du sel sur la nourriture (le sel est censé neutraliser le cetik), jeter un peu de la nourriture et boisson à terre ainsi les aliments contaminés feront perdre au cetik de sa force lorsque celui ci touchera le sol ou encore prier le dieu Ngejo.

Lorsque nous sommes convaincus d'être victime de magie noire nous allons voir des balians afin d'obtenir une amulette, un mantra, une prière magique, une bague ou autre objet magique pour se protéger de l'intrusion d'influences maléfiques. Une autre alternative est d'aller au pura dalem (temple près du cimetière) et dédié à Shiva pour méditer toute la nuit afin d'avoir la force nécessaire pour combattre la magie noire mais bien souvent cette alternative échoue. 

 

C'est souvent et surtout dans les villages reculés qu'on dit que la magie noire est la cause de certaines situations : par exemple des couples n'arrivant pas à avoir d'enfant, des personnes malades qu'on ne parvient pas à guerir ou encore des personnes mortes dans des conditions douteuses/anormales ou tout simplement les malades mentaux. Lors de mort suspecte un balian peut conduire une cérémonie et connaitre grace à  ses pouvoirs et l'esprit du defunt qui est le coupable de la mort.

 

Les Balinais disent aussi que pour être victime de magie noire il faut croire en la magie noire... 

Sur ce à vous d'y croire ou non ...

2 DES ESPRITS MALEFIQUES LES PLUS CONNUS D'INDONESIE

On ne pouvait pas faire un tel article sans les mentionner.

 

La kuntilanak : il s'agit d'une femme enceinte ou d'une femme morte en couches. On la retrouve essentiellement à Java.

 

Les caractéristiques de cet esprit sont :

- cri perçant

- pleurs

- aime les anciens bâtiments ou bâtiments détruits

- réside souvent près d'un cours d'eau

- aime la chair d'enfant (on fait ainsi référence à elle comme kidnappeuse d'enfant)

 

La kuntilanak aime terroriser les gens par désir de vengeance et est souvent aperçue avec une fleur de frangipanier. Elle aime manger les bébés et s'en prendre aux femmes enceintes mais ne s'attaquera pas à celles ci si elles ont avec elles quelque chose de tranchant : ciseaux, couteau etc. C'est pourquoi on trouve souvent dans la chambre de ces femmes enceintes  de tels objets afin de tenir éloignée la kuntilanak. 

 

 

Kuntilanak

La kuntilanak 

 

 

Pocong

Le pocong

On retrouve surtout le pocong à Java. Il aurait une tête verte ou blanche et des yeux vides. Le pocong serait l'esprit d'une personne morte enroulée dans son linceul (utilisé lors de l'enterrement de la personne décédée dans la religion musulmane) Selon les croyances locales l'esprit d'un mort reste sur terre durant 40 jours après sa mort. Quand les liens ne sont pas coupés après 40 jours on dit alors que le corps sort de sa tombe pour avertir que l'esprit a besoin d'aide pour être libéré. Une fois délivré l'esprit s'en ira et ne reparaitra plus. 

 

A cause du nœud au bout du linceul le pocong ne peut marcher et pour se déplacer sauterait comme un lapin. Mais plus que tout le pocong a la capacité de voler et de se téléporter.

 

Souvent la kuntilinak et le pocong sont source d'inspiration pour des films d'horreur indonésiens.

religion & croyances

RETROUVEZ NOUS  Facebook bali reve 8 et sur notre      

NOS COORDONNES

Tél : +62(0)81 35 32 37 660     ǀ        info@balireve.com        ǀ  Adresse : Jalan Raya Tanahlot - 82171 Kediri - Tabanan. Bali

Société indonésienne : PT Bali Mimpi Trans. SITU ( équivalent du SIRET en Indonésie ) : 5361/1305/BPMPD

 FAQ ǀ  Qui sommes-nous   ǀ  NOTRE BLOG  ǀ  

Tout é​crit sur ce site est la création & propriété de Bali Rêve   ǀ © BALI REVE - 2014 - 2017