Décoration des temples balinais

17057550851 0eb2620712 z

 

La décoration est un élément primordial de l`architecture des temples balinais. Il faut dire que les Balinais sont connus pour faire des merveilles des qu`il s`agit d`art donc cela n`a rien d`étonnant quand il s`agit aussi d`architecture. Quand on observe les temples on se rend compte de la patience et du talent qu`il faut pour accomplir certains détails de décoration des temples. Bali Rêve vous en dit un peu plus, certaines choses vous étonneront  ...

Aucune élite spéciale construit les temples. Le maitre sculpteur qui dessine et dirige la construction participe également au travail éreintant et est aidé par un certain nombre de maçons  de  pierre et de brique. Parfois le maitre sculpteur travaille a partir d`un plan mais le plus souvent le temple commence à être construit sans avoir un plan dessiné. Les savoirs sont transmis de génération en génération, le maitre sculpteur proclame connaitre les proportions traditionnelles et les spécificités d`un temple. Dans la construction traditionnelle des temples toutes les unités de mesures prennent leurs bases à partir du corps du maitre sculpteur. Cette technique surprenante a pourtant fait ses preuves et est impeccable, elle assure également que 2 temples ne partagent pas les mêmes dimensions.

L`aspect esthétique d`un temple se juge sur sa symétrie et l`harmonie avec son environnement.

Les blocs de pierre noire ainsi que les briques cuites sont jointes sans mortier et doivent s`emboiter parfaitement pour donner a la structure sa consistance.

Les surfaces en pierre sont lavées à grand eau, une fois qu`elles sont posées le travail de sculpteurs peut alors commencer.

Les temples balinais sont constamment nettoyés, reconstruits ou rénovés car la pierre grise/noire des temples s`use.  Chaque temple doit être complètement rénové tous les 50 ans.

 

Aller il est temps de parler davantage de la décoration des temples.

 

Le portail ne se dresse pas nu à l`entrée : chaque centimètre carré est sculpté de bas reliefs et une petite série de visages de démons le surplombe pour en assurer la protection. Plusieurs statues de pierre sont ajoutées pour monter la garde.

Le degré de décoration a l`intérieur varie d`un temple a un autre. Il arrive que la construction soit entreprise avec un minimum de mobilier mais avec la certitude que des que les finances le permettront de nouvelles sculptures viendront s`ajouter.  Comme dit plus haut les pierres ont tendance a s`élimer rapidement avec le temps et le climat tropical, ( certains temples peuvent vous sembler très vieux alors qu`en réalité ils sont âgés de moins de 10 ans ). Les sculptures sont restaurées ou remplacées quand les fonds sont suffisants. Il n`est pas rare de voir cohabiter de vieilles pièces et de nouveaux objets.

On trouve souvent  les sculptures à des endroits bien spécifiques des temples balinais.

Les gardiens du portail - représentations de personnages légendaires tels Arjuna ou d`autres figures protectrices encadrent les marches qui mènent à l`entrée.

Au dessus de l`entrée principale du temple, Kala à la tête monstrueuse vous observe tandis que ses mains tendues attrapent les mauvais esprits assez stupides pour tenter de s`introduire.

Ailleurs d`autres sculptures apparaissent ici et la.

La façade d`un pura dalem arborera souvent des images de la sorcière Rangda et des bas reliefs illustrant les terribles souffrances des pécheurs dans l`au delà.

 

 

3 temples balinais aux décorations très intéressantes :

Un temple aux bas reliefs surprenants: le Pura Maduwe Karang : par exemple un gentleman conduisant une bicyclette dotée d`une fleur de lotus en guise de roue arrière.

261392107 39ed375948 z

Un autre temple mais lui aux fresques étranges qui ressemblent à des sculptures incas/aztèques : le temple Beji.

Temple beji

Un temple qui utilise de la pierre blanche pour sa construction : le temple Lempuyang.

492079838 f40d8fb9c0 z

religion & croyances