Rizieres bali reve 1

Les 3 riz Balinais

Rizieres bali reve

 

Bali possède de très nombreuses rizières que vous pourrez admirer chaque jour. Mais saviez vous qu’ à Bali poussent 3 variétés différentes de riz ?! Du blanc, du rouge et du noir ! Si si ! Vous ne me croyez pas ? Dans ce cas lisez la suite de cet article …

LES 3 RIZ

Le riz est ce que sont les pâtes pour les français sauf que nous ne pouvons concevoir un repas sans riz.  Le mot «  nasi » signifie riz (cuit) mais également repas tandis que le riz non cuit se nomme « beras »

Nous avons 3 sortes de riz :

  • Barak : le riz rouge est quant à lui moins mangé par les Balinais car plus difficile à mâcher. Le riz rouge est prisé pour sa valeur nutritive et est un des premiers aliments donné aux bébés.
  • Injin : le riz noir mais qui se rapproche davantage d’un violet très foncé. Il est utilisé pour le fameux dessert de pudding de riz noir.
  • Ketan : le riz blanc collant qu’on rencontre pratiquement à tous les repas.

 

Nasi ketan

Le riz blanc collant

 

 

Riz rouge bali

Le fameux riz rouge

 

Sticky black rice pudding

Le pudding de riz noir avec sa sauce coco.

Un délice à ne pas rater !

 

LA LEGENDE DES 4 RIZ

A Bali nous avons 4 directions sacrées chacune étant représentée par une couleur sacrée : rouge, noir, blanc et jaune. Shiva voulu donner au riz de Bali toutes ces couleurs mais il y eu un problème de transmission. Shiva envoya un oiseau apporter le riz aux Balinais mais l’oiseau mangea le riz jaune sauf qu’il en garda un peu qu’il planta sous les avants toits de sa maison.  Des graines poussèrent  alors le curcuma. Le riz jaune ne pousse pas à Bali mais en  mélangeant du riz blanc au curcuma on obtient du riz jaune qui devient donc le quatrième riz Balinais. Des offrandes de riz jaune sont parfois nécessaires notamment à Kuningan.

 

Curcuma1 1

Poudre de curcuma

Curcuma 1

La plante de curcuma avec ses racines

 

 

 

 

FAITS INTERESSANTS A PROPOS DU RIZ

Au début du piquage du riz des cérémonies ont lieu pour apporter les plants de riz qui ont été élevés dans une « pouponnière » spéciale

Dans chaque section de rizière le coin le plus proche du Mont Agung aura l’honneur d’être le premier à recevoir les premiers plants de riz.

 

Le coin en amont de la rizière est sacré, d’ailleurs des offrandes y sont faites à l’attention de Dewi Sri. Lors de la récolte du riz une image sacrée de Dewi Sri est faite avec les tiges de riz qui ont poussé le plus proche de ce coin. Ce riz n’est pas mangé mais donné en offrandes.

By Tropenmuseum, part of the National Museum of World Cultures, CC BY-SA 3.0

Exemple d'une superbe effigie Balinaise

de Dewi Sri faite de feuilles de palme

 

 

LA LEGENDE DE LA DEESSE DU RIZ

Dewi Sri fait partie des manifestations des dieux préférés des Balinais.

Voici la légende hindoue à propos de cette déesse :

 

Anta un dieu junior était déprimé de ne pas réussir à trouver un cadeau pour le nouveau temple de Batara Guru. Il versa 3 larmes qui devinrent des œufs, un aige fonça et força alors à briser les œufs. Il en brisa 2 mais du troisième en sorti un beau bébé fille. Elle fut alors donnée à la femme de Batara Guru pour être allaitée et fut nommée Samyam Sri. Sri grandi en étant de plus en plus belle et Batara Guru la harcelait. Il tenta plusieurs fois de la violer même si elle était sa «  fille » . Cela rendit furieux les autres dieux qui pour la sauver la tuèrent et brulèrent son corps. Des plantes poussèrent de ses cendres. Le riz collant poussa de sa poitrine et le riz ordinaire de ses yeux.

En remords Batara Guru donna alors ceci à ses hommes comme nourriture. Sri devint alors la déesse appelée Dewi Sri et devint l’esprit de la fertilité, protectrice des champs de rizières et gardienne des greniers de riz.

Dewi Sri évoque et rappelle aux Balinais la présence humaine dans la nature.

faune & flore