Distribution de dons JUIN 2018

Comme vous le savez Bali Rêve a établi un projet de tourisme solidaire en collaboration avec ses voyageurs qui permettent ainsi la réalisation de ce projet qui nous tient à cœur. Pour en savoir davantage sur notre projet de tourisme solidaire ou savoir comment vous pouvez aussi y participer rendez vous sur ce lien https://www.balireve.com/pages/qui-sommes-nous/nos-actes-tourisme-solidaire/nos-actions-de-tourisme-solidaire-a-bali-1.html

L'ile de Bali attire pour sa culture et a fortement développé les emplois dans le secteur touristique mais ce n'est pas pour autant que toute la population Balinaise bénéficie des retombées de cet effet car oui la pauvreté existe à Bali, elle ne saute pas aux yeux mais elle est bien présente. Des personnes vivent toujours isolée dans la fôret etc bien souvent seules, sans eau, sans électricité et avec même pas le nécessaire pour le quotidien. Cela ne s'appelle pas vivre mais survivre. Il y a aussi des familles où des enfants sont malades comme nous avons pu visiter par le passé et aussi d'autres tristes destins d'enfants abandonnés par leurs parents et laissés aux soins de leur grands-parents ou frère et soeur ou tout simplement d'orphelins. Notre projet solidarité a pour but d'offrir un peu de répit à ces personnes et de leur faire un peu plaisir, qu'elles sachent qu'elles comptent, qu'elles ne sont pas oubliées. Et comme le dit le Dalaï Lama : « L'amour et la compassion sont des nécessités, pas un luxe. Sans eux l'humanité ne peut pas survivre. »

Encore mille merci à tous pour votre participation à notre projet, il y a encore tant à faire. Chaque donation faite peut vous sembler être un grain de sable dans un désert et pourtant cela aide et surtout fait très plaisir aux familles que nous visitons ...

 

merci

 

DISTRIBUTION DES DONS

Nous avons du procéder en plusieurs journées pour distribuer tous les dons reçus.

Voici donc sur cette première page le récit de notre première journée de distribution de dons qui était à l'est de Bali dans un village proche du volcan Agung.  

 

RÉCAPITULATIF PREMIER SEMESTRE 2018 : JANVIER-JUIN

DONS D'AFFAIRES

Nous avons reçu de janvier à juin 2018 des dons d'affaires de la part de 28 personnes.

MILLE MERCI A : Mr & Mme Huet, Narjess Benaceur, Voyages du Suroit,  Martial Delpech, Sabrina & Christopher, famille de Joelle, Alain Ayoub, Jean Marc, famille de Mathilde, Yvan Nogues, Ferry Lisa, Christine Clamousse, Jeanne Mouttet, Alexia Deleage, Babeth Sage, Anne Renson, Isabelle Delahaye, Christele Renaud, Loic Bouillain, Frédéric J, Thierry Bauzon & Hélène Desfontaines, Marion Poinsot, famille Renou, Sandrine Monate, Sophie Monnaye, Joelle Meric, famille Valiente, Félix

Sans vous ce projet d'aide n'aurait pu aboutir. Merci infiniment d'avoir pu apporter du réconfort et de l'aide à ces gens grâce à vos dons !

 

DONS MONETAIRES

Pour les dons monétaires nous avons reçu de la part de 9 personnes que nous remercions chaleureusement :

- Manon Desreumaux = 170,000 rp

- Comptoir du Paréo = 4,000,000 rp

- Mme Célia = 500,000 rp

- Yvan Nogues = 900,000 rp

- Frédéric J = 330,000 rp

- Sophie Saujot  = 4,750,000 rp

- Sylvie, Emmanuelle, Alain = 460,000 rp

- Adelaide & Zacharie = 240,000 rp

- Christine & Bruno = 3,250,000 rp

Au TOTAL nous avons donc reçu une donation monétaire de 14,600,000 rp

 

Bali Rêve ayant fait une donation de 3,000,000 rp donc

GRAND TOTAL DE LA CAGNOTTE : 17,600,000 rp

Distribué durant première journée de distribution : 7,000,000 rp

PREMIÈRE JOURNÉE DE DISTRIBUTION DES DONS 

 

Nous avons visité ce jour là 10 familles et 7,000,000 rp au total ont été distribué. Vous retrouverez plus tard la suite de nos autres journées de distribution des donations.

 

 

PERSONNE AGÉE VIVANT SEULE : NYOMAN MUDERATA

SON HISTOIRE

Il s’appelle Nyoman Mudarata, il a environ 80 ans et habite au milieu de nulle part, dans une plantation de fruits salak. Il y a quelques mois sa femme est décédée, ils n'ont jamais eu d'enfants et donc depuis il vit seul. Pour gagner de l'argent il fabrique de la corde qu'il laisse dans des petits magasins aux alentours de chez lui pour essayer de les vendre. En une journée il peut gagner 5,000 rp (soit 0,30 cs d'euros) grâce à cela. Il ne peut pas faire autre chose pour avoir des revenus à cause de son âge. Pour manger, il reçoit un don de riz de 15 kilos du gouvernement tous les 1-2 mois. Dans sa maison il n’y a ni électricité ni eau. Habituellement il demande de l’eau à son voisin, quant à l'état de sa maison ce n'est pas très bien. Le sol étant toujours de la terre,  les murs sont faits de bambou tissé et dans sa maison la "chambre"et la cuisine sont dans la seule et unique pièce pour dormir. Nyoman Mudarate n'a pas de matelas, juste un endroit simple pour dormir. Quant à l'accès de sa maison elle est à 200 mètres à pieds de la rue principale. 

 A REÇU

700,000 rp + un sachet avec des vêtements + des masques N95 

PERSONNE AGÉE : NYOMAN DAYUH

SON HISTOIRE

Elle s’appelle Ni Nyoman Dayuh et elle a environ 80 ans. Elle habite seule dans sa maison mais sa belle-fille qui a 60 ans habite près que chez elle. Ni Nyoman Dayuh vit seule car son mari et son enfant sont décédés. Elle ne travaille pas et vit grâce à l’aide de ses voisins. Avant elle tissait des paniers, chose qu'elle ne fait plus à cause de son âge. Chaque 3 mois elle reçoit un don de riz de 30 kilos de la part du gouvernement. Chez elle il y a de l’électricité, mais pas d’eau qu'elle demande à ses voisins. Pour aller chez elle, on doit marcher environ 300m à partir de la route principale.

Made, guide francophone de l'équipe Bali Rêve a bien plaisanté avec cette dame pleine de joie de vivre, à un moment il lui a même dit " Vous deviez être belle quand vous étiez jeune et deviez avoir plein de prétendants. " et elle s'est mise à éclater de rire. Et avant de partir elle a demandé à Made de lui faire un calin. Une rencontre très touchante. Au moment de la quitter elle a demandé à Made de lui faire un calin, moment très émouvant. 

 A REÇU

700,000 rp + un sachet avec des vêtements + des masques N95 

PERSONNE AGÉE VIVANT SEULE : NENGAH SARI

SON HISTOIRE

Elle s’appelle Ni Nengah Sari et a environ 80 ans. Elle est divorcée mais sans enfants, depuis elle vit seule dans sa hutte sans aide financière aucune de sa famille qui vit pas bien loin d'où . Depuis lors elle vivait seule dans sa hutte. Pour gagner l’argent, elle fabrique ce qui sert de base pour les offrandes et elle gagne 3,000 rp (0,20 euros) par jour grâce à cela. Elle n’a pas un bon logement, elle a une très petite maison, ouù il y a juste assez de place pour dormir et pour faire la cuisine. Elle n’a pas le lit pour dormir, elle dort sur une sorte de tapis. . Il n y a pas d’électricité ni d'eau qu'elle va demander à sa famille et elle n'obtient aucune aide gouvernementale. 

 A REÇU

700,000 rp + un sachet avec des vêtements + des masques N95 

PERSONNE AGÉE VIVANT SEULE : MADE SERANTI

SON HISTOIRE

Il s’appelle Made Seranti et a environ 80 ans. Il habite seul au milieu d'une plantation de fruits de salak. Pour aller là-bas, il faut compter environ 10 min de marche o sa petite maison de 9m2 tissée en bambous. Juste à côté de son lit il y a la cuisinière traditionnelle pour faire la cuisine. Made Suranti travaille comme cultivateur de salak, quand vient le temps de la récolte il peut gagner 250,000rp , mais la récolte n'est qu'une à 2 fois par an. En plus de cela il fait aussi la récolte de la coco, il peut alors gagner 150,000 rp, mais c'est seulement tous les 2 mois.  Quand il n'y a pas de récoltes il vent alors du bois et obtient 5,000 par jour. Pour manger, il reçoit un don de riz  de 30 kg du gouvernement tous les 6 mois. Made Suranti vit seul, il est divorcé et sans enfants.

 A REÇU

700,000 rp + un sachet avec des vêtements + des masques N95 

ORPHELINS : LES 3 FRÈRES WIJAYA

LEUR HISTOIRE

Il s'agit de l'histoire de 3 frères :  23 ans, 15 ans et 10 ans. Ils vivent tous les 3 ensemble parce que leur père est décédé et que leur mère s’est remariée, et les a quittés. Wayan travaille dans un magasin, et son frère qui a 15 ans est un lycéen qui prend le vélo durant 15 km pour aller au lycée. Et son petit frère de 10 ans est écolier et prend le vélo durant 1 km pour aller à son école. En un mois Wayan obtient enttr 1.600.000 rp – 1.900.000 rp de salaire, et pour l’aider ses petits frères travaillent à chercher du bois, ils gagnent 5,000rp par jour chacun. Sa maison a eu le droit à une rénovation de la part du gouvernement de Bali en 2016. Dans leur maison il y a 2 chambres, mais ils utilisent juste qu'une car ils n'ont qu'un seul lit.  Ils n'ont pas l'eau courante du coup ils vont chercher l'eau à une source qui est loin de chez eux.

 ONT REÇU

Les 2 petits frères : 350,000 rp chacun pour aider un peu à leur scolairité + 1 sac d'école chacun qui contenaient  des fournitures scolaires dedans (trousse complète, cahiers) et des vêtements, 1 paire sandales, quant au frère ainé :  un sachet avec des vêtements + des masques N95 + 1 paire sandales

PERSONNE AGÉE VIVANT SEULE : NENGAH NANTI

SON HISTOIRE

Elle s’appelle Ni Nengah Nanti, elle a environ 75 ans, n'a jamais été mariée et vit seule dans sa maison. Elle a un frère qui habite à côté de chez elle, il a environ 65 ans, et travaille dans la construction, mais lui vit avec sa famille : enfants, petits enfants. Pour gagner de l’argent, elle vend des offrandes basiques et elle gagne 5,000 rp par jour avec ces ventes e. Elle n’a pas un bon logement, elle habite dans une très petite maison, dans la maison il n’y a que la place pour dormir et pour faire la cuisine. Elle n’a pas de lit pour dormir, elle dort sur une natte et elle n'a ni eau ni électrécité et ne reçoit aucune aide du gouvernement. 

 A REÇU

700,000 rp + un sachet avec des vêtements + des masques N95 

PERSONNE AGÉE VIVANT SEULE : NI WAYAN PUTU

SON HISTOIRE

Elle s’appelle Ni Wayan Putu, a environ 90 ans et habite au milieu de plantation de salak, son mari et son enfant étant décédés elle vit donc seule. Pour gagner l’argent, elle  fait le tamas et tangkih, (qui sont utilisés lors de cérémonies ) et elle gagne 10.000 rp par jour si elle réussit à vendre 50 tamas. Quand elle n’est pas en bonne santé elle ne travaille pas car elle ne peut pas acheter le matériel pour le tamas, ce qui fait que certains jours elle n'a pas d'entrée d'argent. Pour manger,elle reçoit un don de riz de 15 kilos de la part du gouvernement tous les 2 mois. Il n’y a ni eau ni électricité. Pour obtenir de l'eau, elle doit marcher 1 km jusqu'à une source.

 A REÇU

700,000 rp + un sachet avec des vêtements + des masques N95 

2 ORPHELINS : NI KADEK NOVIANI & I KOMANG AGUS DESTA

LEUR HISTOIRE

Il s'agit de 2 enfants :  Ni Kadek Noviani qui  a 15 ans, elle est une très bonne élève et son frère I Komang Agus Desta qui a 10 ans. Ils ont perdu leurs parents quand ils étaient plus jeunes et depuis ils sont élevés par leurs grands-parents qui ont peu de moyens financiers.

 ONT REÇU

 350,000 rp chacun pour aider un peu à leur scolairité + 1 sac d'école pour le petit frère qui contenait des fournitures scolaires dedans (trousse complète, cahiers) et des vêtements, 1 paire sandales, jouets, quant à sa soeur : un sachet avec des fournitures scolaires (trousse complète, cahiers), vêtements, chaussures et à ses grands parents : sachet de vêtements et masques N95

PERSONNE AGÉE VIVANT SEULE : WAYAN TANING

SON HISTOIRE

Ni Wayan Taning a environ 75 ans et vit seule, son mari est mort, ils n'ont pas eu d'enfants. Tout près d'elle, vit son cousin:  Ni Nengah Kanginan qui a 70 ans et est malade. La condition auditive de Ni Wayan Taning fait qu'elle est un peu sourde et ses jambes sont faibles ce qui fait qu'elle a du mal à rester debout. A cause de cela elle ne peut plus travailler et est sans aucun revenus. Pour ses repas quotidiens elle compte sur la charité de ses voisins et elle ne reçoit aucune aide gouvernementale pour avoir du riz. Elle est donc laissée par elle même ...

 A REÇU

700,000 rp + un sachet avec des vêtements + des masques N95 

PERSONNE AGÉE VIVANT SEULE : MEME MAWA

SON HISTOIRE

Meme Mawa a environ 70 ans, elle est veuve depuis bien longtemps et a 3 filles qui se sont toutes mariées loin et qui ont donc laissé leur mère qu'elles ne viennent quasiment pas visiter. Elle vit avec sa nièce qui n'est pas mariée. A cause de problèmes de santé Meme Mawa ne travaille pas.

 A REÇU

700,000 rp + un sachet avec des vêtements + des masques N95