Pecalang 1

Les pecalang montent la garde à Bali

 

La société Balinaise est très bien organisée et le domaine de la sécurité est bien pris en compte grâce à une équipe de Pecalang dans chaque village Balinais. Ils sont essentiels au bon fonctionnement de la société afin de maintenir la paix.

 

Le mot pecalang vient du mot celang qui signifie acuité des sens. Au temps des rois ces hommes pecalang faisaient partie de la cour royale et étaient connus comme " espions du palais ".

De nos jours le rôle du groupe de pecalang du village est de maintenir la sécurité au sein de la communauté. Ce n'est pas n'importe qui qui peut devenir pecalang, chaque village sélectionne un certain nombre d'hommes mariés faisant partie du banjar. Ces hommes pecalang sont en général choisis pour leur caractère stable et leur capacité de faire face à n'importe quelle urgence si besoin. Leurs responsabilités spéciales sont récompensées en étant dispensés de certains devoirs au sein du village. Ils ne sont pas rémunérés lorsqu'ils prennent part à un rituel religieux, en dehors de cette tâche et selon les villages ils peuvent recevoir de l'argent.

C'est le chef du village qui équipe chaque pecalang : une tenue qui démontre une harmonie du symbolisme. Habituellement leur poleng (tissu qui recouvre leur sarong) a un motif de damier blanc et noir qui représente l'opposition entre le bien et le mal, combinaison qui équilibre justement l'harmonie. Parfois on retrouve ce même damier pour les pecalang mais avec la couleur rouge en plus. Ensemble ces 3 couleurs représentent l'ultime source du pouvoir divin, la trinité hindou de Brahma, Shiva et Wisnu, le rouge symbolisant la naissance, l'incarnation et est associé avec le noir : pour la stabilité et enfin le blanc pour la destruction finale, ensemble ces qualités forment la loi suprême cosmique, l'ordre.  

En plus de cela ils portent un tee shirt blanc et/ou une veste noire, un udeng sur la tête ainsi qu'un kriss attaché à la taille. Le kriss représente une approche de préservateur de la paix, persuasif et passif plutôt qu'agressif.

 

RÔLE DES PECALANG 

Leur rôle a évolué avec le temps passant à la protection de rituels à une forme générale de police communautaire. 

Lors de cérémonies religieuses les pecalang s'occupent de gérer la circulation, veillent que les touristes se comportent bien et sont habillés convenablement dans un temple, lors de la célébration de Nyepi (très important pour les Balinais) ils s'assurent que tout le monde hindous et non hindous ne sortent pas dans les rues et qu'aucune lumière n'est visible de l'extérieur.

Ils collaborent aussi avec la police pour aller vérifier que les personnes qui ne sont pas originaires du village ont bien enregistré leur nouvelle adress auprès du banjar. En général les pecalang qui contribuent à cette mission reçoivent une compensation monétaire. 

Les pecalang prennent aussi part à des évènements importants tel que le Bali Arts Festival, Festival International de Cerfs volants etc et il y a quelques années l'élection de Miss Monde à Bali etc mais toujours en collaboration avec les autorités.

Dans les années 2000 il y a même une association des guardiens traditionnels Balinais qui s'est créée dans le but de renforcer la position et le rôle des pecalang au sein de la société Balinaise. Un code éthique pour eux étant ainsi préparé pour leur donner une guidance claire sur leur rôle avec l'ambition de pouvoir leur donner un entrainement et pour améliorer leurs connaissances.

Les hommes apprécient d'être pecalang car ils ont l'impression de servir et de protéger le village et sa communauté. Ils ont aussi le sentiment d'être au service des dieux parce qu'ils prennent part aux cérémonies pour les sécuriser. Et enfin ils sont fiers d'être pecalang car c'est une organisation unique qu'on trouve à Bali. Ils sont très respectés et appréciés par la communauté.

 

EN IMAGES

pecalang

 

pecalang

 

pecalang

pecalang

société