Le mythe du " Masuk angin "

 

Wind blowing 55964

 

Ahhhhhh le fameux " Masuk angin " qu'on pourrait traduire littéralement par " le vent qui entre " est un phénomène très fréquent pour les Indonésiens.

Sur les routes vous avez bien du vous interroger : " Comment et pourquoi les Indonésiens sont ils aussi chaudement vêtus lorsqu'ils sont en scooter alors qu'il fait si chaud ?!!! "

La réponse se trouve tout simplement dans cet article ...

Les Indonésiens ont ce syndrome de " masuk angin " très fréquemment ! Vous conduisez le soir sans gilet/blouson : vous aurez le masuk angin. Il fait très chaud la journée mais froid la nuit, à votre avis vous aurez quoi ... le masuk angin bien sur ! Voici d'autres cas ou vous pouvez facilement attraper le masuk angin : s'assoir à coté d'un ventilateur, trop de climatisation, être dehors un jour trop venteux, boire des boissons froides, rouler la vitre ouverte, transition de la saison sèche à la saison des pluies etc. On pourrait facilement croire que masuk angin c'est juste attraper un coup de froid et ben non !  Bon vous l'aurez compris on met pas mal de nos maux sur le dos du masuk angin !

En tout cas sachez que les Indonésiens essaient un maximum de ne pas avoir le masuk angin qu'ils craignent.

 

En voici quelques symptômes :

- vous ne vous sentez pas bien au niveau de l'estomac

- des sueurs froides

- maux de tête

- fatigue

- douleur musculaire

Mais c'est surtout le fait de ne pas se sentir dans son assiette.

 

Un des dilemmes du masuk angin est que si vous gardez le masuk angin en vous vous aurez alors des maux d'estomac mais si vous le laissez sortir vous risquez alors de contaminer d'autres personnes notamment si elles sont dans la même pièce que vous à ce moment la.

 

Il y a différentes façons de guérir le masuk angin dont voici quelques exemples : par le massage, thé au gingembre, prendre une boisson médicinale locale : le jamu ou encore le fameux korokan que je fais souvent quand j'ai le masuk angin : il s'agit de prendre une piece huilée avec laquelle on tire fort sur la peau à plusieurs reprises jusqu'a ce qu'elle devienne rouge vif. Cette action aide a faire sortir " le vent " par le flux sanguin croissant près de la surface de la peau.

Une autre croyance est que la pièce de monnaie sert de tentative à faire sortir les mauvais esprits qui vous font vous sentir malade en les tirant avec la pièce. Car on sait qu'ils sont attirés par l'argent. On commence toujours par le cou, les bras, la poitrine jusqu'a l'estomac puis derrières les jambes jusqu'au bas de celles ci.

KOROKAN UNE FOIS FINI

 

Kerokan

société